C’était un Officier de Gendarmerie

C’était un Officier de Gendarmerie

 Il était Lieutenant-colonel, il avait 44 ans, il s’appelait Arnaud Beltrame, il s’était porté lui-même volontaire pour remplacer et donc sauver une otage face à un terroriste islamiste. Il est mort de ses blessures dans la nuit du 23 au 24 Mars 2018. Il est mort en héros, en patriote, au nom de valeurs, d’un engagement porté jusqu’au plus haut, pour les Françaises et les Français c’est-à-dire pour la France. Il doit être salué par la Nation toute entière, ses représentants et ses Citoyens avec la hauteur, la dignité et le respect absolu.

Son sacrifice, à l’heure où la France se désagrège moralement dans le domaine des valeurs et de l’attachement à la Patrie et à la France, doit rappeler à tous les Dirigeants et au Peuple français ce que nous sommes et ce que nous ne voulons pas devenir. Ce rappel doit se faire sans aucune concession de « facilité », de « politique politicienne ».

Il faut regarder en face, dans les faits, toute la réalité, toute la vérité sur le terrorisme islamiste et ses racines islamiques, sans excès mais sans aucune faiblesse qui signerait la deuxième mort de cet Officier de Gendarmerie.

Sa mort en héros nous oblige tous au sursaut national car le combat actuel et à venir, s’il est un combat technique (sans doute à mener aussi comme Charles de Gaulle contre l’OAS), est avant tout un combat politique et psychologique pour la défense de valeurs et d’une civilisation européenne qui a donné au Monde sans doute le meilleur de l’Homme, malgré les atrocités qu’elle a commise, principalement sur son propre sol.

Il faut donc en finir avec le laxisme, les honteux « arrangements » d’Elus, les Mosquées salafistes, leurs imans et leur financement étrangers. Il faut en finir avec la propagande pro-immigrationiste dictée, imposée, jamais débattue démocratiquement. Il faut en finir avec les auxiliaires des islamistes qui participent à la création d’une « 5èm colonne » islamiste directement issue de notre sol. Il faut en finir avec le déni de racisme anti-blanc, avec la repentance sélective et partiale, avec la manipulation idéologique de l’Histoire de France.

Tout ce qui est en train de détruire la France.

 Il faut réaffirmer avec force toutes nos valeurs humanistes, républicaines, la laïcité sans aucun compromis, sans aucune concession, sans aucune faiblesse.

C’est en étant debout, en faisant face que nous rendrons le plus beau, le meilleur hommage, le seul qui vaille, au Lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, mort en héros pour la France.

A sa famille, à sa compagne, nous adressons tout notre respect, toute notre gratitude et toute notre fraternité avec nos condoléances personnelles.

C’était un Officier de Gendarmerie.

 Michel MERCIER

Président de l’Union Gaulliste pour la Démocratie UGD

Fils et petit-fils de Résistants Déportés

Michel MERCIER

Président de l'U.G.D ( Union Gaulliste pour la Démocratie ). Président Fondateur du mouvement politique LES REPUBLICAINS. Président Fondateur du think tank OBSERVATOIRE DE LA REPUBLIQUE. Secrétaire Fondateur du think tank EVOLUTIONWEB. Membre du Club du 21e Siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *